Une écologie à pleine dents